02 47 44 92 66

bg main

Télécharger le règlement

Déclaration de l’encadrant

  • L’encadrant responsable renseigne la fiche de réservation. Ce faisant, il reconnait avoir pris connaissance du règlement intérieur du CKCT, il déclare connaitre le texte du « code du sport » et particulièrement la partie relative à la pratique en eau vive ainsi que les consignes de sécurité.

  • L’encadrant certifie posséder les diplômes ou la compétence reconnue, nécessaire à l’encadrement de licenciés de sa discipline dans la limite de 12 personnes maximum, ce nombre étant modulé à la baisse selon le niveau des pratiquants encadrés, pour une rivière de classe III.

  • L’encadrant déclare être autonome pour assurer la sécurité des pratiquants qu’il encadre, et notamment la mise en œuvre des secours d’urgence en adéquation avec les spécificités de la rivière de contournement de Tours, dont il a pris connaissance ci-après. Les numéros d’urgence sont rappelés dans les annexes ce document.

Objet de la rivière de contournement

  • La rivière de contournement et de pratiques sportives en eaux vives, située à la pointe amont de l’île Honoré de Balzac sur le Cher, doit permettre de répondre aux objectifs suivants :

  • la mise en conformité du grand barrage de Rochepinard eu égard aux obligations du code de l'environnement relatives à la continuité écologique du Cher,

  • le développement d’un espace de pratiques sportives et de loisirs en eaux vives. Le règlement d’eau a pour objet de définir les règles de gestion de la rivière de contournement au niveau du grand barrage de Rochepinard de manière : à garantir le franchissement des espèces migratrices suivantes : la grande alose, l'alose feinte, la lamproie marine, la lamproie fluviatile, la truite de mer, l'anguille et les espèces holobiotiques, à permettre les pratiques sportives dès lors qu’elles sont compatibles avec les obligations liées à la migration de ces espèces.

Gestionnaire

  • Le gestionnaire de la RICPEV est Tours + Le gestionnaire délégué de la RICPEV est la Ville de Tours. Le CKCT est le club résident, à ce titre il a en charge le planning d’occupation
  • La facturation est établie et perçue par le gestionnaire délégué.

Modalités d’occupation

  • Seules sont autorisées à pratiquer sur la RICPEV les associations affiliés à la FFCK, pour le canoë kayak et les disciplines associées, ou des associations groupements ou sociétés affiliées à une fédération reconnue (FFESSM, CAF …..). Leur objet implique une compétence à la pratique sur une rivière d’eau vive de classe III.

  • Seules les personnes adhérentes à leur association de manière permanente (licence Canoë +) peuvent pratiquer sur la RICPEV, aucune activité pour des personnes non adhérentes (scolaire, socio-éducative, grand public ou commerciale) ne peut être envisagée par les clubs occupants.

  • La publicité ou la communication à finalité commerciale n’est pas autorisée sur le site.

  • Les occupants s’engagent à respecter le site (propreté, bruit, …), à assurer la sécurité de leurs pratiquants et à veiller à la bonne utilisation de l’équipement.

Conditions de pratique

  • Afin de préserver la sécurité, 2 personnes au moins doivent être présentes en simultanée sur la rivière, avec un maximum de 16 personnes. Le nombre de pratiquants simultané devra être réduit en fonction du niveau des pratiquants et des conditions de navigation.

  • Afin de permettre une utilisation pour le plus grand nombre, le CKCT pourra proposer un même créneau à plusieurs occupants, dans la limite de 16 pratiquants simultanés.

  • Les créneaux sont basés sur des séances d’une heure, il est possible, en fonction du planning, de réserver plusieurs créneaux. Les séances commencent et se terminent à l’heure exacte.

Encadrement

  • L’encadrement doit être diplômé ou de compétence reconnue par le Président du club occupant. Le nombre de de pratiquants encadrés ne peut excéder 12 personnes, voire moins selon le niveau des pratiquants. L’estimation du niveau des pratiquants est à la charge de l’encadrant du groupe, cependant si le CKCT constatait un manquement flagrant à la sécurité, la séance pourrait être annulée et/ou interrompue.

  • L’encadrant est responsable et ne peut imputer à quiconque des lacunes dans la sécurité dues à ses actions et les accidents qui pourraient en découler.

Sécurité

  • Le plan en annexe désigne les points dangereux du site, notamment les barrages à rappel et la vanne « toit » d’entrée. Ce règlement précise les dispositions à prendre pour les éviter.
  • La pratique sans casque et sans gilet aux normes est interdite (code du sport).

  • Lors d’un dessalage ou lors de nage en eau vive il est interdit de prendre pied dans la rivière dans le courant, pour éviter les coincements Il est conseillé de prendre la position de sécurité sur le dos, et notamment pour passer le dernier seuil à l’embouchure du bras droit du Cher (aval barrage).

  • Il est interdit de passer à la nage la vanne toit, danger mortel de coincement, et il faut s’assurer que le niveau de 13 m3 (œilleton de mesure) est atteint, garantissant la sécurité des embarcations.

  • Seuls les canoës kayaks et rafts sont autorisés à franchir la vanne toit, (S.U.P., surf, body board interdits).

  • Il ne pourra être imputé à un tiers la perte ou le bris de matériel appartenant aux pratiquants ou à son groupement, le groupement et l’encadrant sont responsables de leurs matériels.

  • La RICPEV doit être considérée comme une rivière avec les difficultés inhérentes à l’eau vive de classe III, en aucun cas son « artificialité » ne pourra être retenue pour dégager la responsabilité des encadrants en cas d’accident.

  • La régulation du débit, la modification des configurations, même s’ils sont entrepris, ne peuvent être considérés comme des actions de secours rapides.

  • L’encadrant s’assure disposer de moyens de secours (téléphone mobile à minima).

  • L’encadrant est informé que les secours peuvent accéder sans difficultés avec leur véhicule sur l’île Balzac.

  • Les occupants doivent signaler au CKCT, qui transmettra l’information au gestionnaire délégué, tout incident, accident ou détérioration constatée.

  • La RICPEV pourra être fermée pour cause de crue, de chômage ou tout autre incident, panne ou entretien. Pendant la fermeture la pratique est interdite.

Réservation

  • Tout groupement doit être conventionné par la ville de Tours. Sur le site internet un planning sera consultable, il indiquera la disponibilité des créneaux horaires. Après consultation du planning les réservations seront prises par mail à l’adresse indiquée, du lundi au vendredi jusqu’à 17h00.

  • Aucune réservation ne pourra être prise en compte le samedi et dimanche, elle ne sera traitée que le lundi de la semaine suivante.

  • Les réservations devront obligatoirement être envoyées par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 48 heures avant l’activité prévue. Une confirmation de réservation avec un numéro de séance sera attribuée par retour de mail.

  • Attention : vous ne pourrez pratiquer sur le stade d’eau vive qu’à la condition d’avoir reçu ce numéro de séance par retour de mail.

  • Les réservations se feront 3 semaines maximum à l’avance, elles seront annulables jusqu’à 5 jours ouvrés avant la date choisie.

  • Pour les projets de stage et pour les groupements qui ne sont pas domiciliés en Région Centre, une pré-réservation pourra se faire plus tôt.

  • La pratique le dimanche ne sera pas possible pour la saison 2014 / 2015 et jusqu’à nouvelle information.

  • En cas de réservation de 2 groupements non cumulables sur un même créneau horaire, l’arbitrage sera fait selon la date et l’heure de réservation, toutefois les créneaux seront répartis pour satisfaire le maximum de personnes (possibilité de ne réserver qu’une heure au lieu de 2 demandées).

  • En cas d’affluence sur les après-midi, les créneaux seront limités à 1 heure pour satisfaire le maximum de groupes.

  • L’encadrant devra remplir une fiche listant tous les pratiquants avec leur numéro de licence lors de la réservation par mail.

  • Le groupe devra se présenter au pôle nautique, au bureau du CKCT, avant de se rendre sur la rivière.

  • La réservation une fois effectuée et au plus tôt 5 jours ouvrés avant la date réservée, elle sera transmise par le CKCT au gestionnaire délégué qui pourra établir la facturation.

  • En cas d’annulation de la séance une fois la facturation établie, et quelle qu’en soit la cause, l’occupant devra se rapprocher du gestionnaire délégué pour une éventuelle annulation de facturation.

  • En cas de crue ou d’évènement interdisant la pratique, le CKCT informera le gestionnaire délégué pour valider la légitimité de l’annulation de la séance.

Organisation de compétitions

  • L’organisation de compétitions est soumise à l’autorisation du gestionnaire délégué et aux règlements associés.

  • L’association ou le club qui souhaite organiser une compétition doit demander au préalable un créneau horaire.

  • La configuration et le débit de la rivière ne pourront être modifiés qu’en fonction du règlement de l’eau et sur dérogation du gestionnaire délégué.